Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Eysines, Bordeaux et Madagascar ont renforcé leurs liens. Six jeunes dentistes bordelaises sont revenues riches d'expérience humaine, d'apprentissage technique/chirurgie buccale, et de milliers de sourires d'enfants avec l'association Sourire Mirana qui leur a permis d'aller exercer leurs talents à Madagascar.

Grâce à la quatrième convention entre Sourire Mirana et l'université de Bordeaux 2, ouverte à l'international pour ses étudiants de chirurgie dentaire, elles sont parties à « Mada » dans le cadre d'une mission humanitaire au mois d'août.

La présidente de Sourire Mirana, Catherine Randriantseheno, a organisé, coordonné et encadré la mission en partenariat avec les dentistes locaux, sous le patronage de Mme Joanita, ministre de la Santé de Madagascar, qui a contribué à sa réussite. Elle était aidée dans sa mission par Béatrice Monède, assistante dentaire bordelaise, et trois dentistes : Aurélie Mallet, Olivier Durette, et Pascale Bardy.

Les six étudiantes de 6e année ont vécu un mois d'août bien rempli avec pour commencer le dépistage et la prévention auprès de 1 000 enfants des campagnes reculées du sud de Madagascar dans la région d'Ampanihy au sud de Tuléar.

Les difficultés d'accès ont souvent rendu leur mission délicate. Elles se souviennent d'avoir roulé durant des jours sur une piste défoncée avant de prendre la direction de Fianarantsoa, au centre de Madagascar, en taxi-brousse, pour assurer les soins de 20 petites filles de l'AFFD.

Du côté de Manakara, c'est un marathon de l'extraction qui les attendait : 325 en une demi-journée... Et un retour ponctué d'aventure avec le déraillement du train en pleine jungle impliquant une excursion forcée en pleine nuit et 30 heures sans manger ni boire ! La mission s'est poursuivie dans la capitale pour une importante action de dépistage prévention sur 2 000 enfants défavorisés du quartier d'Ambatoroka.

Une action humanitaire terminée par un « stage de brousse » avec l'université malgache à Mahevatanana - région réputée pour sa chaleur et la sécheresse - afin de dispenser des soins aux populations défavorisées.

Une expérience qui a permis de développer les liens entre étudiants ainsi qu'entre les universités de Bordeaux et Majunga.

Un aperçu du travail de notre futur partenaire qui effectuera une mission dans la région de Iarinarivo pour Aeropartage

Tag(s) : #Action des Partenaires

Partager cet article

Repost 0